Projet EOLE, puit d'accès à Courbevoie

La ligne E du réseau de trains RER est l'une des cinq lignes du Réseau express régional de l'agglomération parisienne. Avec le projet EOLE, la ligne de RER E sera prolongée de 55 km à l'ouest de la capitale française.

La ligne de RER E deviendra ainsi la ligne la plus interconnectée d'Île-de-France, entre l'est et l'ouest, passant par Paris et La Défense.

 

EOLE (Est-Ouest Liaison Express) est l'un des chantiers importants pour la mobilité en Ile de France et fait partie du Grand Paris Express, qui vise à améliorer les transports urbains.

 

EOLE passe par des rénovations de voies existantes, des aménagements et constructions de gares et enfin la construction de voies nouvelles dont 8 km de tunnels. Le tunnel le plus emblématique sera percé sous le quartier de la Défense.

 

Le groupement entre les sociétés Eiffage Génie Civil, Razel-Bec, Sefi-Intrafor et Bouygues Travaux Publics, pour le compte de SNCF réseaux, est chargé de réaliser les travaux.

   

    

Pour le percement du tunnel vers le quartier de La Défense, il a fallu amener beaucoup d’équipements sur place, y compris le tunnelier, et donc il a fallu creuser un large puit d'accès.

 

Le renforcement du puits d'accès de 35 m de haut, situé sur la place des Trois-Frères-Enghels à Courbevoie, a été réalisé au moyen de notre mortier de projection Gunisec 40 XA, fourni en silo.

 

Le béton projeté a été doté d'un accélérateur et de fibres d'acier pour répondre aux exigences initiales élevées, notamment une résistance à la compression de 4 Mpa après 4 heures. La combinaison du silo et de Gunisec 40 XA limite ainsi le rebond.

 

Désormais terminé, le puit permet aujourd’hui l’acheminement des éléments préfabriqués du tunnel par Eiffage Génie Civil au fur et à mesure de l'avancement du tunnelier.